ACADEMIE HASSAN II DES SCIENCES ET TECHNIQUES
Document sans nom


''خدمة الوطن والإسهام في تنمية العلم في العالم   ''
من الخطاب الافتتاحي لصاحب الجلالة الملك محمد السادس ، راعي الأكاديمية


 

 

 

أخبار الأكادمية

  A

 

     
  2018-02-05  
  Conférence de Antoine Letassier-Selvon

A LA RECHERCHE DES RAYONS COSMIQUES D'ULTRA HAUTE ENERGIE

le 5 février 2018, Salle de conférences de l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques

 
 
Les rayons cosmiques sont des particules chargées (protons ou noyaux plus lourds), qui bombardent en permanence l'atmosphère terrestre. Le flux de ces particules suit une loi de puissance en fonction de l'énergie. Les rayons cosmiques les plus nombreux ont des énergies « raisonnables », de l'ordre du GeV, mais il existe aussi un faible flux de particules jusqu'à 1020 ev au moins eV. À ces énergies, l'ordre de grandeur du flux est d'une particule par km² par siècle. Le but de l'observatoire Pierre Auger est d'étudier ces rayons cosmiques de ultra haute énergie, environ entre 1018 eV et 1020 eV, dont la compréhension échappe encore largement à la science actuelle :

  • On ne connaît pas les sources de ces particules. Il doit s'agir, a priori, d'objets astrophysiques particulièrement violents. Jusqu'à des énergies de 1015 eV, on pense qu'il s'agit de restes de supernovae, mais à 1020 eV, il s'agit certainement d'objets situés hors de notre propre galaxie. Des modèles très « exotiques » (matière noire super-lourde, défauts topologiques générés lors de la formation de l'Univers...) ont aussi été avancés.
  • Les mécanismes de propagation de ces particules entre leurs sources et la Terre restent incertains. En particulier, aux énergies supérieures à environ 1020 eV, elles doivent perdre rapidement leur énergie par interaction avec le CMB (c'est l'effet GZK, prédit de longue date et dont la confirmation/infirmation expérimentale est un but majeur de l'observatoire Auger). Par ailleurs, les rayons cosmiques sont probablement déviés par des champs magnétiques, ce qui empêcherait de « voir » directement les sources depuis la Terre.
  • Lorsque les rayons cosmiques interagissent avec l'atmosphère en arrivant depuis l'espace, ils développent des grandes « cascades » de particules secondaires : ce sont d'ailleurs ces cascades qui sont détectées, in fine, par l'observatoire. Le développement de ces cascades à de telles énergies est encore mal compris, car les énergies mises en jeu sont bien plus élevées que celles auxquelles on accède expérimentalement dans les accélérateurs de particules actuels.


  • L'observatoire Pierre Auger est donc l'archétype d'une expérience « d'astroparticules » : on espère obtenir à la fois des informations en astrophysique, sur les sources des particules les plus énergétiques qui soient observables, et leur propagation dans l'univers et, dans le domaine de la physique des particules, sur les modèles d'interactions entre noyaux à des énergies auxquelles on n'a pas accès sur Terre.
     
         
        B

      A

     

         
      2017-11-27  
      Conférence du Professeur Ei-ichi NEGISHI
    Prix Nobel de chimie 2010

    Magical Power Of D-Block Transition Metals As Demonstrated By Catalytic Highly Asymmetric C-C Bond Formation

     
     
    Ei-ichi Negishi, H. C. Brown Distinguished Professor of Chemistry, Purdue University, grew up in Japan and received his Bachelor's degree from the University of Tokyo in 1958. From 1958-1966, while working as a Research Chemist at Teijin, Ltd., Japan, Negishi spent 3 years (1960-1963) as a Fulbright-Smith-Mund Scholar at the University of Pennsylvania and obtained his Ph.D. in Chemistry. In 1966, he joined Professor H. C. Brown's Laboratories at Purdue as a Postdoctoral Associate and was appointed Assistant to Professor Brown in 1968. Negishi went to Syracuse University as Assistant Professor in 1972 and began his life-long investigations of transition metal-catalyzed organometallic reactions for organic synthesis.

     
         
        B

      A

     

         
      2017-11-20  
      Professeur Mohamed Berriane , à Abidjan en Côte d'Ivoire
     
     
    Professeur Mohamed Berriane représentera, à Abidjan en Côte d'Ivoire les 20 et 21 novembre 2017, l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques au forumd'échanges sur l'attractivité des métiers de l'agriculture pour les jeunes africains à travers le lancement du programme GID FastDev-Agri conçu avec l'Académie d'Agriculture de France et les Académies africaines partenaires. Le programme GID FastDev-Agri prépare la création d'une plate-forme interactive en accès libre, enrichie en permanence d'exemples concrets cautionnés par les Académies. Les jeunes africains y trouveront des éléments de motivation et un guide pour les développements qu'ils envisagent.

    Plus d'informations
     
         
        B

      A

     

         
      2017-10-16  
      Colloque international "Mathématiques appliquées à des questions de développement"

    du 16 au 19 octobre 2017 - Académie Hassan II des Sciences et Techniques - Rabat

     
     
    L'école Française de Mathématiques pures et appliquées est reconnue pour son excellence et son rayonnement international. Elle est parfois considérée comme la meilleure du monde. Le Maroc a su également développer une communauté scientifique en mathématiques de tout premier plan. Les partenariats entre mathématiciens Français et Marocains ont toujours été et continuent à être très importants dans le cadre de nombreux programmes scientifiques. L'Académie des Sciences de France et l'Académie Hassan II des Sciences et Techniques organisent une conférence internationale sur les mathématiques et leurs applications à des questions de développement (MADEV17).
     
         
        B

      A

     

         
      2017-09-20  
      Conférence du Professeur Mimoun AZZOUZ
    Neurological Disorders : From Mechanisms to Gene Therapeutics
    20 septembre 2017 à 17 heures
    Faculté de Médecine et de Pharmacie
    Université Sidi Mohamed ben Abdellah - Fès

     
     
    Les maladies des neurones moteurs (MND) sont un groupe de conditions fatales caractérisées par une paralysie progressive et des déficits moteurs. Les MND les plus courants sont la sclérose latérale amytrophique (ALS) et l'atrophie musculaire spinale (SMA).

    Bien que des découvertes génétiques importantes aient été réalisées, les patients atteints de MND n'ont actuellement aucune option de traitement, en partie parce que les questions clés sur la pathogenèse moléculaire des MND restent sans réponse. Cependant, des rapports récents suggèrent qu'il existe un lien entre les mutations de plusieurs gènes et les MND.

    Cette conférence donnera un aperçu du développement de systèmes vectoriels basés sur Adeno-Associated Virus (AAV 1-3). Leur utilisation pour la modélisation de la maladie et les applications pour le transfert de gènes dans le système nerveux pour les stratégies thérapeutiques dans les modèles animaux de maladies neurodégénératives humaines telles que la SLA et la SMA seront exposées. De plus, en utilisant ces systèmes vectoriels, des modèles expérimentaux de maladie, y compris les cellules humaines, seront présentées et discutées.
     
         
        B

    جل الأخبار الأكادمية
     

     

    مخـــطط المـــــوقع

    توثيق

    *      خزانة الكتب

    *      خزانة الفيديو

    *      خزانة الصور

    أنشطة دولية

    *      العلاقات المتعددة الأطراف

    *      العلاقات الثنائية

    *      الشركاء الوطنيين

    *      الشركاء الآخرين

    روابط مفيدة

    *      الجامعات

    *      مؤسسات البحث

    *      الوزارات

    *      المؤسسات الأخرى

    منشورات

    *      دليل الأكاديمية

    *      أشغال الدورات

    *      المجلة العلمية

    *      النشرة الإخبارية

    *      رسالة الأكاديمية

    *      محاضرات أيام الشباب والعلم

    *      محاضرات عامة

    *      تقارير و دراسات

    *      منشورات أخرى

    الأكاديمية

    *      التنصيب الرسمي للأكاديمية

    *      تقديم

    *      محطات تارخية

    *      نصوص تشريعية

    *      الأجهزة المشرفة

    *      الهيكل الاداري

    *      الأعضاء المقيمون و المشاركون

    *      الأعضاء المراسلون

    نشاط ألأكاديمية

    *      الدورات العامة

    *      الدورات العادية

    *      دعم البحث

    *      تعزيز العلوم

    -          التوجيه نحو المسالك العلمية

    -          أيام الشباب والعلم

    -          تدريس العلوم

    -          المبارة العامة للعلوم والتكنولوجية

    -          النوادي العلمية

    -          دعم النشاطات العلمية

    -          التحرير العلمي

    *      محاضرات

    *      أنشطة أخرى